Vu sur le web

Tous mécènes ! Quand le musée du Louvre se finance par le crowdfunding

1

On vous parle souvent de crowdfunding, ce mode de financement innovant par lequel de grandes causes peuvent être réalisées grâce à la participation modeste de milliers de « fans ». Un robot géant à six pattes, un web-docu sur l'économie collaborative, des innovations urbaines, des campagnes de publicité... font partie de ces projets un peu fous que la mobilisation par Internet permet de concrétiser. 

Mais saviez-vous qu'une institution aussi respectable que le Musée du Louvre y a recours aussi, pour financer certaines de ses actions ? Certes, le grand musée parisien n'a rien du cliché du musée poussiéreux : il a même largement passé la vitesse numérique. Mais qu'il propose à chacun de participer à la valorisation de notre patrimoine historique et culturel via Internet, c'est une innovation qui mérite d'être soulignée. 

Par le biais de son site web « tous mécènes ! », le Musée du Louvre a déjà pu réaliser des restaurations d'oeuvres, comme un sarcophage vieux de 3000 ans, et les célèbres statues des Trois Grâces.

Ce mode de financement innovant sert également à l'achat de nouvelles oeuvres. Grâce à la générosité du public, une peinture jamais présentée au public auparavant - les Trois Grâces du peintre Allemand Lucas Chranach - a pu être achetée en un temps record : 1 million d'euros a pu être recueilli en moins d'un mois auprès de 7000 donateurs ! Pour remercier ces généreux contributeurs, un hommage leur a été rendu : leur nom a été inscrit sur le mur derrière la statue. 

« La fidélité des mécènes est quelque chose de vraiment frappant, explique Henri Loyrette, Président-Directeur du Musée du Louvre. Ce n'est pas qu'une question d'argent : c'est aussi la manifestation d'un soutien, d'une amitié, qui permet de tisser un lien social avec de nombreuses personnes qui sont proches de notre musée et qui soutiennent son ambition et sa nécessité dans le monde d'aujourd'hui ».

Actuellement, un projet d'acquisition d'un ensemble de statues est en cours. Quelque 46% des 800 000 euros nécessaires ont déjà été trouvés... vous avez envie de participer ? Faites vite, le musée n'a que jusqu'à fin janvier 2013 pour réunir cette somme.

« Le musée, c'est aussi une institution qui joue de plus en plus un rôle social et éducatif, poursuit Henri Loyette. C'est très important, par les temps qui courent... et je crois que les mécènes sont sensibles à l'ensemble des actions que nous conduisons. Ainsi, chacun y trouve son compte ». 

Site web dernier cri, communauté en ligne, crowdfunding... il ne resterait plus au grand musée qu'à accueillir les joyeux innovateurs de Muséo'mix pour compléter ce panel du meilleur du numérique pour les établissements culturels !

Tommy Pouilly le 30/11/2012
Tommy
Tommy Pouilly le 30/11/2012
Photographie : (Capture d'écran)

1 Comments


Lucie

Bonjour à tous, Je réalise mon mémoire de fin d'étude sur le crowdfunding. Pourriez-vous prendre 5min et répondre à ce questionnaire ?

docs.google.com/.../viewform

Cela m'aiderait beaucoup
Merci
Lucie

le 09 April 2013

Pingbacks and trackbacks (1)+

Ajouter un commentaire


Loading
biuquote
  • Comment
  • Preview

S'abonner à la newsletter

Votre adresse email sera uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de RSLN. Microsoft ne l'utilisera pour aucune autre communication, qu'elle soit commerciale ou institutionnelle. Microsoft ne vend ni ne loue ses listes d'abonnées à des tiers.