Comment faire un “i tréma” (ï ou Ï) majuscule et minuscule au clavier

Alex Vandecker
Alex Vandecker Tags:
6 Min de lecture
i trema
i trema
Écoutez cet article
Notez cet article !

Comment faire un i tréma sur un clavier Windows

ï tréma minuscule

  1. Avec le pavé numérique:
    • Maintenez la touche “Alt” enfoncée.
    • Tapez “139” sur le pavé numérique.
    • Relâchez la touche “Alt”.
  2. Avec un clavier AZERTY :
    • Maintenez la touche MAJ (shift) et la touche ” ¨ ^” (située à gauche de la touche “Entrée” pour la plupart des claviers) enfoncées puis appuyez sur la touche “i”.

Ï tréma majuscule

  1. Avec le pavé numérique:
    • Maintenez la touche “Alt” enfoncée.
    • Tapez “0207” sur le pavé numérique.
    • Relâchez la touche “Alt”.
  2. Avec une disposition de clavier français (AZERTY):
    • Appuyez sur la touche “VERR MAJ” pour activer les majuscules.
    • Appuyez sur la touche “^”, puis sur la touche “I”.

Comment faire un i tréma Sur un clavier MAC

ï tréma minuscule

  1. Appuyez simultanément sur les touches “Option” (ou “Alt”) et “u”. Relâchez.
  2. Appuyez sur la touche “i”.

Ï tréma majuscule

  1. Appuyez simultanément sur les touches “Option” (ou “Alt”) et “u”. Relâchez.
  2. Appuyez sur la touche “I”.

Comment faire un I tréma sur smartphone

i tréma sur un clavier Android

  1. Maintenez la touche “i” enfoncée jusqu’à ce qu’une fenêtre contextuelle avec plusieurs variations de “i” apparaisse.
  2. Glissez votre doigt vers le “ï” souhaité (ou “Ï” pour la majuscule) et relâchez.

i tréma sur un clavier iOS

  1. Maintenez la touche “i” enfoncée jusqu’à ce qu’une fenêtre contextuelle avec plusieurs variations de “i” apparaisse.
  2. Sélectionnez “ï” (ou “Ï” pour la majuscule)

D’où vient le i tréma ?

Le “ï” (i tréma) est un caractère typographique qui trouve ses origines dans l’orthographe et la phonétique de plusieurs langues, dont le français. Le tréma, composé de deux petits points placés au-dessus d’une lettre, a pour fonction principale de signaler que la lettre qui le porte doit être prononcée séparément de la lettre précédente. Ainsi, au lieu d’une diphtongue ou d’une liaison, chaque lettre conserve son son propre. En français, on retrouve le tréma principalement sur les lettres “e”, “i”, et “u”. Par exemple, dans le mot “Noël”, le “ë” assure que le “o” et le “e” sont prononcés séparément. L’usage du i tréma en français est moins courant, mais on le retrouve dans des mots comme “maïs” où il sert à distinguer la prononciation de “ai” et “ï”. Son origine en français est liée à l’évolution phonétique de la langue et aux nécessités de distinguer certaines prononciations dans le but d’une meilleure clarté.

La difficulté de faire un i tréma sur clavier

Lorsque vous écrivez en français ou dans d’autres langues nécessitant des caractères spéciaux, savoir comment faire un “i tréma” sur un clavier devient essentiel. Le “i tréma” (représenté par “ï” ou “Ï”) est souvent utilisé pour signaler que le “i” doit être prononcé séparément de la lettre précédente. Si vous travaillez sur une plateforme Windows, il existe des raccourcis clavier comme “Alt + 139” pour “ï” et “Alt + 140” pour “Ï”. Les utilisateurs de MAC, quant à eux, peuvent facilement obtenir ce caractère en appuyant simultanément sur “Option” et “u”, puis en frappant “i” ou “I”. Sur les appareils mobiles, que vous soyez sur Android ou iOS, maintenir la touche “i” fera apparaître une fenêtre contextuelle offrant le choix entre différentes variations de “i”, y compris le “i tréma”. Ces astuces peuvent grandement simplifier la saisie, surtout si vous écrivez fréquemment des textes en français ou dans d’autres langues nécessitant cet accent. Il est important de noter que la disposition du clavier, comme AZERTY ou QWERTY, peut influencer la manière dont vous accédez à ces caractères spéciaux. En optimisant votre espace de travail et en maîtrisant ces raccourcis, non seulement vous gagnerez en efficacité, mais vous assurerez également une précision linguistique dans vos écrits. Alors, la prochaine fois que vous serez confronté à la nécessité d’insérer un “i tréma”, rappelez-vous ces méthodes simples et rapides pour rendre votre expérience de frappe fluide et sans accroc.

Sur le même sujet :  Raccourcis clavier du O tilde majuscule (Õ) sur Windows et Mac

La disposition d’un clavier AZERTY

La disposition AZERTY des claviers, telle que nous la connaissons aujourd’hui, a une origine historique intéressante. Elle a vu le jour principalement en France et dans d’autres régions francophones comme la Belgique, bien qu’avec certaines variations. Sa genèse remonte à la machine à écrire. Lorsque ces machines étaient nouvellement introduites, la disposition des lettres était différente. Cependant, il a été constaté que les marteaux des machines à écrire se bloquaient fréquemment lorsqu’on tapait rapidement à cause de la proximité de certaines lettres fréquemment utilisées. Pour résoudre ce problème, une nouvelle disposition a été conçue pour éloigner ces lettres les unes des autres, ce qui a abouti à la disposition AZERTY. En d’autres termes, l’objectif initial n’était pas d’améliorer la vitesse de frappe ou l’efficacité, mais plutôt de répondre à une contrainte mécanique des premières machines à écrire. Au fil du temps, cette disposition est devenue la norme en France et dans certaines régions francophones, tandis que d’autres parties du monde, comme les États-Unis, ont adopté la disposition QWERTY. La persistance de l’AZERTY malgré l’absence de contraintes mécaniques dans les technologies de clavier modernes est un témoignage de l’influence durable des choix de conception historiques sur nos habitudes actuelles.

RSLNmag, site d'amateurs passionnés, a besoin de VOUS ! Ajoutez nous à vos favoris sur Google News (icône ☆) pour nous faire connaître, merci d'avance !


--> Google News

Partagez cet article