Innovation : avons-nous trop peur de l'échec ?

A-t-on le droit de se tromper en France ? Dès l’école, le redoublement fait figure d’épouvantail. Qu’en est-il pour les entrepreneurs français ? Aux États-Unis, le soutien que porte un investisseur à un projet prend la forme d’un “capital aventure”, quand en France nous parlons de “capital risque”. Cette peur et cette stigmatisation de l’échec sont-elles une source de paralysie et un frein à la prise d’initiative, à la créativité et à l’innovation ? Comment mieux intégrer l’échec comme une étape possible vers la réussite ?

Découvrez les réponses de nos experts, et retrouvez ici notre synthèse de tous les échanges autour de ce débat.

Photo : Erik Johansson.