Vu sur le web

S'échanger des cours entre profs: un marché juteux aux Etats-Unis

0

« Professeurs, vendez vos cours en ligne : vous pourrez devenir millionnaires tout en améliorant l'éducation ». C'est, en substance, la promesse de TeachersPayTeachers qui, comme d'autres sites spécialisés dans ce nouveau business, fait fureur aux Etats-Unis.

Pour les enseignants en effet, il est parfois difficile de trouver des activités ou des supports pour enseigner des concepts particuliers, sans passer des heures à récurer le web. Alors, le web collaboratif permet l'entraide : « les professeurs qui ont une expertise dans un domaine particulier peuvent partager d'excellents supports, qui bénéficiera à tous les autres », explique TechCrunch. 

Le bouche à oreille tourne à plein et assure le succès du service, d'autant plus facilement que les supports que les professeurs fabriquent eux-mêmes sont souvent « meilleurs que ceux des éditeurs de manuels scolaires », affirme son fondateur. 

Cette semaine, la « bourse en ligne des professionnels de l'éducation » a ainsi célébré sa première millionnaire : Deanna Jump, quarante-trois ans, enseignante dans une école élémentaire de Géorgie, a commencé à vendre ses supports de cours en ligne il y a trois ans, suite aux conseils d'un collègue. Elle a dépassé aujourd'hui les 160 000 unités vendues. 

> Et en France ?

Dans l'Hexagone, des sites web comme Coursdeprofs.fr offrent ce service. Contrairement au modèle américain, le modèle du volontarisme et de la gratuité semble privilégié en France. Cela s'explique probablement par une attitude différente vis-à-vis du métier d'enseignant : comme le rappelle l'article de TechCrunch, aux Etats-Unis, « les professeurs sont particulièrement mal payés ». Dans ce pays où l'éducation est largement privatisée, le fait de pouvoir dégager des revenus complémentaires de son activité d'enseignement s'avère donc parfois salutaire.

Tommy Pouilly le 01/10/2012
Tommy
Tommy Pouilly le 01/10/2012

Ajouter un commentaire


Loading
biuquote
  • Comment
  • Preview

S'abonner à la newsletter

Votre adresse email sera uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de RSLN. Microsoft ne l'utilisera pour aucune autre communication, qu'elle soit commerciale ou institutionnelle. Microsoft ne vend ni ne loue ses listes d'abonnées à des tiers.