Suivez-nous également sur Twitter @RSLNmag
Professeure à l’Université de Paris III, en sciences de l'information et de la communication et en langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes

Divina Frau-Meigs Éduquer à la culture de l'information

La mesure prioritaire à mettre en œuvre pour le numérique en France est une éducation générale à la culture de l’information. La convergence de l’éducation aux médias, à l’information et à l’informatique s’affirme actuellement comme un des axes importants de transformation de la « culture de l’information ». Elle pose les bases de développement d’une « translittératie », dont la définition se situe à deux niveaux, pour appréhender la complexité des modes d’interaction avec l’information désormais disponibles pour tout un chacun :

  1. l’agencement multi-médias qui impose d’être capable de lire, écrire et compter avec tous les outils à disposition (de l’écrit à l’image, du livre au wiki) ;
  2. la maîtrise multi-domaines qui exige d’être capable de chercher, évaluer, valider, modifier l’information selon ses contextes d’usage (le code, l’actualité, le document, etc.).

Elles accompagnent deux tendances fortes de la « culture de l’information » : le passage d’une économie de consommation à une économie de participation, avec une organisation culturelle et sociale propre ; le passage à de nouvelles formes de validation de l’information comme matière première de la troisième révolution industrielle. L’employabilité des jeunes issus de l’école ainsi que leur engagement dans une citoyenneté active dépend donc de compétences anciennes et nouvelles, à développer au sein de la translittératie.

Si ce n’est pas fait par le service public, la tendance actuelle, où toutes sortes d’instances (chaînes de télévision, entreprises privées, associations,…) s’en réclament - donnant, au mieux, des autodidacties -, mènera à une privatisation de l’enseignement, et avec elle, de l’accès aux savoirs.

Directeur de l'Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP, Rennes - Sorbonne Paris Cité) ; Membre Correspondant de l'Académie Nationale de Médecine, Paris, France
Directeur du département Systèmes et Objets Interactifs à Strate Collège Designers (Ecole Supérieure de Design Industriel)
Directeur Général du Groupe Cegid, Président et Co-fondateur de l'Association Française des Editeurs de Logiciels (AFDEL)
Directeur Télécom ParisTech et Président du collège établissement Pasc@line
Directeur innovation et prospective de l’ENSCI – LesAteliers

Pingbacks and trackbacks (1)+

Ajouter un commentaire


Loading
biuquote
  • Comment
  • Preview

S'abonner à la newsletter

Votre adresse email sera uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de RSLN. Microsoft ne l'utilisera pour aucune autre communication, qu'elle soit commerciale ou institutionnelle. Microsoft ne vend ni ne loue ses listes d'abonnées à des tiers.