Kinect Effect

Un jeu pour retrouver l'agilité après un AVC

0

Améliorer le traitement post accident vasculaire cérébral (AVC) grâce à la technologie de la Kinect, c’est le challenge que s’est lancé une équipe de recherche de l’université de Séoul en collaboration avec le laboratoire Microsoft Asie. Pour aider les victimes d’accidents cardio-vasculaires à mieux se remettre, et ainsi réduire les risques de répétition, les chercheurs ont mis en place un système interactif de rééducation motrice à faire chez soi. Explications dans les "5 choses intrigantes" de The Atlantic.

Etendre le bras, serrer le poing, lever une jambe, tenir la position 10 secondes… ces quelques gestes vous paraissent simples ? Ils ne le sont pas toujours pour quelqu’un qui vient de subir un AVC. Leur réalisation quotidienne est pourtant essentielle à une récupération sur le long terme. Problème : beaucoup de patients les abandonnent peu à peu. Les raisons sont multiples : difficultés à les exécuter, impression que cela ne sert à rien ou plus simplement… l’ennui. 

C’est là qu’intervient le logiciel Stroke Recovery with Kinect, développé conjointement par l’université de Séoul et le centre de recherche de Microsoft Asie. Le principe : trois jeux, proposant trois natures d’exercices à la difficulté croissante. Répéter des gestes simples, tenir une position, appréhender un espace en 3D et effectuer des manipulations rapides… tout cela est rendu possible grâce aux détecteurs de mouvement de la caméra Kinect.
 


Et puisqu’il s’agit de jeux, les performances des joueurs en matière de coordination, de dextérité et compétences motrices sont mesurées et enregistrées. Ainsi leurs progrès sont suivis par le logiciel et l’ensemble des data sont transmises directement au médecin traitant. Et les jeux, intelligents, s’adaptent à la vitesse de progression du joueur. 

Les bénéfices sont multiples : pour le médecin, la possibilité de suivre les progrès de son patient ; pour le patient, le sentiment de ne pas être livré à lui-même, mais de disposer d’une sorte de coach évaluant ses progrès et s’adaptant ; et surtout, une surcouche ludique susceptible de créer une habitude et de décourager l’abandon. Gamification, quantified-self autant de buzz words qui trouvent ici une réelle application. 

Pour en savoir plus sur le logiciel Stroke Recovery with Kinectc'est ici.

Camille Fumard le 03/02/2014
Camille Fumard
Camille Fumard le 03/02/2014
Photographie : Via FlickR - licence cc

Ajouter un commentaire


Loading
biuquote
  • Comment
  • Preview

S'abonner à la newsletter

Votre adresse email sera uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de RSLN. Microsoft ne l'utilisera pour aucune autre communication, qu'elle soit commerciale ou institutionnelle. Microsoft ne vend ni ne loue ses listes d'abonnées à des tiers.