Thread, le concurrent de Twitter, est en train de faire un énorme bide

Alex Vandecker
Alex Vandecker Tags:
4 Min de lecture
Écoutez cet article
Notez cet article !

Thread, le nouveau réseau social qui a fait une entrée fracassante sur la scène numérique, semble être sur le point de connaître un échec retentissant. Oui, vous avez bien entendu, le concurrent de Twitter, malgré un lancement réussi, est en train de faire un énorme bide. Pourquoi ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble.

Un lancement prometteur qui tourne au vinaigre

Le groupe Meta, autrefois connu sous le nom de Facebook, a récemment lancé Thread, un nouveau réseau social qui a connu un succès initial. Cependant, ce succès n’a pas réussi à effacer l’endettement du groupe lié à ses autres projets. Parmi ces projets, l’un coûte particulièrement cher à Mark Zuckerberg, le PDG du groupe.

Le rêve du métavers

En octobre 2021, le groupe derrière Instagram, Facebook et WhatsApp est devenu Meta, avec un nouveau logo pour l’occasion. Derrière cette initiative audacieuse, Mark Zuckerberg a dévoilé son projet ambitieux de développer un monde virtuel en 3D, plus communément appelé métavers. L’objectif de Meta était de créer un espace virtuel immersif permettant aux utilisateurs d’interagir entre eux par le biais d’avatars. Cependant, les promesses présomptueuses de ce monde virtuel ont rapidement déçu les internautes.

Des débuts difficiles pour le métavers

Pour faire découvrir le métavers au grand public, Meta a lancé Horizon Worlds, une première itération du métavers. Dans ce premier monde numérique, les utilisateurs peuvent interagir socialement, participer à des mini-jeux, des événements et même travailler dans un environnement virtuel immersif. Cependant, le projet a connu des débuts quelque peu difficiles. Certains utilisateurs ont notamment pointé un manque de réalisme graphique, ce qui a eu un impact sur les résultats financiers du groupe.

Sur le même sujet :  Threads contre Twitter : L'ultime bataille a commencé

Des pertes financières colossales

Au total, le géant a accumulé des pertes de plusieurs dizaines de milliards de dollars avec sa branche Reality Labs de Meta, dédiée à l’élaboration du Metaverse. Le dernier rapport financier de l’entreprise fait état de nouvelles pertes faramineuses pour Reality Labs, avec des pertes s’élevant à 3,7 milliards de dollars au deuxième trimestre de 2023. Ces pertes sont dues aux coûts élevés liés au lancement du Meta Quest 3, le dernier modèle de casque VR de l’entreprise.

Un avenir incertain

Malgré les difficultés financières, Mark Zuckerberg reste convaincu de la valeur du métavers à long terme. Il insiste sur le fait que Meta investit pour l’avenir et voit le monde virtuel comme une priorité stratégique, aux côtés de l’intelligence artificielle. Cependant, le manque de retour sur investissement de Reality Labs ne semble pas particulièrement affecter le groupe. La stratégie du groupe semble être majoritairement orientée vers la recherche et le développement de nouvelles technologies pour répondre aux attentes de ce fameux métavers.

En fin de compte, malgré un lancement réussi, Thread, le concurrent de Twitter, semble être sur le point de connaître un échec retentissant. Les promesses non tenues du métavers et les pertes financières colossales ont laissé un goût amer aux utilisateurs et aux investisseurs. Seul l’avenir nous dira si Meta parviendra à redresser la barre et à réaliser son rêve du métavers.

RSLNmag, site d'amateurs passionnés, a besoin de VOUS ! Ajoutez nous à vos favoris sur Google News (icône ☆) pour nous faire connaître, merci d'avance !


--> Google News

Partagez cet article