Smart city : la ville intelligente du futur ?

Alex Vandecker
Alex Vandecker Tags:
9 Min de lecture
Écoutez cet article
Notez cet article !

Depuis que l’homme a commencé à vivre dans les villes, il y a plus de 6 000 ans, il a dû faire face aux mêmes problèmes : assainissement, criminalité, congestion, perception des impôts, entretien des équipements publics et services d’urgence. En outre, d’importantes innovations technologiques nécessitent des infrastructures : le réseau électrique, les réseaux de téléphone et de téléphonie mobile, l’internet (y compris les réseaux de fibre optique et de câble), l’eau courante chaude et froide, le traitement de l’eau et des déchets, l’enlèvement des ordures et le recyclage, les parcs publics et les installations de loisirs, les chemins de fer, les trains légers, les rues, les routes, les voies de circulation et les emprises pour les véhicules automobiles.

Aujourd’hui, les villes deviennent plus “intelligentes” afin d’améliorer la fourniture et la qualité des services grâce à une surveillance continue des habitants et des infrastructures, et à une communication relativement instantanée des performances sous-optimales. Dans une large mesure, cela nécessite une forte dépendance à l’égard de l’automatisation, de la connectivité à l’internet et de ce que l’on appelle l’internet des objets (IoT). (L’internet des objets consiste à connecter à l’internet des dispositifs qui peuvent être contrôlés ou utilisés pour envoyer des informations de contrôle).

Pour profiter des services de streaming bloqués dans certains pays et de torrent en tout sécurité, vous devez utiliser un VPN. Un VPN vous permet également de souscrire à des services payants comme Netflix ou YouTube premium en ne payant que 10% du prix.
Lisez notre guide à ce sujet.
Notre offre spéciale NordVPN

nordvpn

Une ville intelligente est donc une ville dans laquelle un ensemble de capteurs (généralement des centaines ou des milliers) est déployé pour collecter des données électroniques sur les personnes et les infrastructures afin d’améliorer l’efficacité et la qualité de vie. Les habitants et les employés municipaux peuvent quant à eux disposer d’applications leur permettant d’accéder aux services municipaux, de recevoir et de signaler des pannes, des accidents et des délits, de payer des impôts, des taxes, etc. La ville intelligente met l’accent sur l’efficacité énergétique et la durabilité.

Transport intelligent

Divers systèmes de “transport intelligent” peuvent être mis en œuvre dans une ville intelligente. Par exemple, les villes intelligentes peuvent mettre en œuvre un système de gestion intelligente des flux de trafic, qui peut combiner un système de contrôle central avec des commandes pour les feux de circulation et des capteurs pour détecter les retards ou la quantité de trafic à des intersections particulières. Le système de contrôle peut ajuster la synchronisation des feux en fonction de la quantité de trafic et de sa fluidité. Certains systèmes peuvent ajuster la synchronisation, par exemple, pour les bus ou les véhicules d’urgence. En outre, certains systèmes peuvent surveiller les conditions (ou recevoir des rapports sur les conditions) sur les autoroutes principales et les routes principales et ajuster la synchronisation sur les routes principales et les itinéraires alternatifs pour compenser.

Des routes à péage intelligentes peuvent également être mises en place. Par exemple, des capteurs peuvent être installés pour détecter le passage d’une voiture à un poste de péage et déduire le montant du péage du compte de l’utilisateur. En outre, un péage variable peut être appliqué en fonction des conditions de circulation. Par exemple, des voies de péage express peuvent être mises en place pour surveiller le trafic et facturer un montant plus élevé en fonction de l’utilisation de la voie.

En outre, les villes ou parties de villes peuvent être dotées d’un réseau de parcmètres intelligents. Les parcmètres peuvent, par exemple, être équipés de capteurs ou d’autres moniteurs qui communiquent avec un serveur central et une application utilisateur pour indiquer quand une place de parking est disponible et guider le conducteur jusqu’à elle. Ces parcmètres peuvent être en mesure de facturer automatiquement l’utilisation de la place et d’avertir l’utilisateur et, éventuellement, les forces de l’ordre lorsque la durée de validité du parcmètre a expiré.

Sur le même sujet : 

Une nouvelle technologie plus complexe proposée pour les villes intelligentes est celle des véhicules autonomes (sans conducteur). Outre les véhicules appartenant à l’utilisateur et exploités par lui, il a été proposé d’utiliser des véhicules électriques autonomes dans le cadre d’un système de covoiturage. Ces véhicules autonomes pourraient communiquer entre eux afin d’effectuer des manœuvres (changement de voie, etc.) plus rapidement et dans un espace plus restreint. En particulier, les véhicules pourraient être “en peloton”, c’est-à-dire conduits beaucoup plus près les uns des autres en coordination qu’il n’est possible (ou souhaitable) de le faire avec des conducteurs humains. Dans les propositions où les véhicules sont électriques, des stations de recharge sans fil pourraient être installées sur les routes. Lorsqu’un véhicule s’arrête à un feu rouge, par exemple, il pourrait se recharger un peu.

Énergie intelligente

L’objectif de tout réseau électrique est de fournir suffisamment d’énergie en cas de besoin (avec efficacité) et de minimiser les temps d’arrêt et les dommages en cas de défaillance.

L’une des méthodes pour y parvenir est l’utilisation de compteurs intelligents, qui sont numériques. Les compteurs électriques peuvent être utilisés pour remplacer les anciens compteurs mécaniques qui nécessitent un personnel pour “lire” le compteur une fois par mois. Ils permettent un suivi plus rapide de la consommation d’un client particulier et communiquent sans fil, de sorte que personne n’a besoin d’entrer dans une arrière-cour. Les compteurs intelligents peuvent également permettre à la compagnie d’électricité d’identifier plus rapidement la source d’une panne de courant.

En outre, le contrôle de l’électricité de la maison peut être effectué facilement à partir d’un emplacement centralisé, sans qu’une équipe du service public n’ait à se déplacer pour l’allumer ou l’éteindre. Les compteurs intelligents peuvent également permettre une tarification différenciée. En d’autres termes, un consommateur peut être facturé plus cher pour une consommation plus élevée pendant les heures de pointe (et comme l’utilisateur a un accès plus rapide à sa consommation d’électricité, il peut être en mesure d’ajuster sa consommation en conséquence).

En outre, certains services publics ont proposé l’utilisation de micro-réseaux. Il s’agit de groupes de charges et de sources interconnectées qui se connectent généralement au réseau plus large, mais qui peuvent également être déconnectés pour fonctionner de manière autonome en tant qu'”îlot”. Ces micro-réseaux peuvent fonctionner comme des systèmes de secours en cas de défaillance du réseau plus vaste, mais ils peuvent aussi fonctionner de manière plus efficace.

Même des éléments aussi banals de la vie urbaine que les lampadaires pourraient être mis en réseau dans le cadre de la ville intelligente. Certaines villes, par exemple, remplacent les anciens lampadaires par des diodes électroluminescentes (LED) plus efficaces. Ces nouveaux lampadaires peuvent également être équipés de caméras et d’autres capteurs permettant de surveiller les foules ou les zones très fréquentées. Des capteurs peuvent même être installés pour surveiller les polluants.

Le respect de la vie privée

Avec la prolifération des capteurs et la surveillance des données sur de nombreux aspects de la vie des gens, les villes intelligentes ont suscité des inquiétudes quant au respect de la vie privée et à la sécurité des données. À cet égard, il faut s’attendre à ce que la sécurité soit la plus élevée possible, même s’il convient de noter que tout ce qui est connecté à l’internet est susceptible d’être piraté.

RSLNmag, site d'amateurs passionnés, a besoin de VOUS ! Ajoutez nous à vos favoris sur Google News (icône ☆) pour nous faire connaître, merci d'avance !


--> Google News

Partagez cet article