Le président de Square Enix déclare que Final Fantasy 7 Rebirth, Final Fantasy 16 et Foamstars ont tous vendu moins que prévu

Alex Vandecker
Alex Vandecker Tags:
3 Min de lecture
Notez cet article !

Trois des sorties les plus marquantes de Square Enix se sont vendues moins bien que prévu, a déclaré le président de l’entreprise, selon des rapports.

Selon Takashi Mochizuki de Bloomberg, le président de Square Enix, Takashi Kiryu, a informé les analystes que les ventes de Final Fantasy 7 Rebirth, de Final Fantasy 16 et de Foamstars étaient inférieures aux prévisions de revenus et de bénéfices de l’entreprise.

Par conséquent, l’éditeur s’attend à réaliser un bénéfice d’exploitation de 40 milliards de yens (255 millions de dollars) pour cette année financière, au lieu des estimations des analystes de 57 milliards de yens (364 millions de dollars).

Expliquant plus en détail dans un article sur X, Mochizuki rapporte que Kiryu a déclaré que les ventes des trois jeux étaient inférieures aux attentes. Les ventes de Final Fantasy 16 étaient apparemment conformes aux attentes lors de sa sortie, mais elles n’ont pas réussi à maintenir l’élan et n’ont finalement pas atteint l’objectif total de Square Enix pour l’année financière.

Final Fantasy 7 Rebirth et Foamstars, quant à eux, n’ont pas atteint les objectifs internes dès le premier jour.

Kiryu aurait également déclaré que l’éditeur était convaincu que Final Fantasy 16 serait en mesure d’atteindre son objectif sur son plan de 18 mois, et que même si Final Fantasy 7 Rebirth et Foamstars n’étaient pas aussi performants qu’attendu, cela ne signifiait pas qu’ils étaient mauvais.

Les trois jeux qui ont sous-performé étaient des exclusivités consoles PS5, et on pourrait donc soutenir que s’ils avaient été publiés également sur Xbox Series X/S, Square Enix aurait pu générer des revenus supplémentaires.

Sur le même sujet :  Casting complet des doubleurs de Final Fantasy 7 Rebirth

L’entreprise semble maintenant adopter cette ligne de pensée – lundi, elle a publié un nouveau plan d’entreprise à moyen terme, qui inclut la multiplateforme pour ses jeux AAA à l’avenir.

Ce plan, que l’éditeur a baptisé “Square Enix Reboots and Awakens”, expose une stratégie sur trois ans qu’il espère conduira à une “croissance à long terme”.

L’un des quatre piliers de ce plan, qui implique “renforcer les points de contact avec les clients”, va voir l’éditeur “passer à une stratégie multiplateforme”.

Le plan indique que Square Enix va “mener une stratégie multiplateforme agressive qui inclut les plateformes Nintendo, PlayStation, Xbox et PC”.

RSLNmag, site d'amateurs passionnés, a besoin de VOUS ! Ajoutez nous à vos favoris sur Google News (icône ☆) pour nous faire connaître, merci d'avance !


--> Google News

Partagez cet article