Le gouvernement britannique affirme qu’il n’y a aucune obligation légale pour que les jeux restent jouables

Alex Vandecker
Alex Vandecker
2 Min de lecture
Notez cet article !

Le gouvernement britannique a déclaré que les sociétés de jeux vidéo n’ont “aucune obligation légale dans la loi britannique les obligeant à soutenir les produits plus anciens.”

Cela fait suite à la campagne Stop Killing Games, qui a vu une pétition demandant des dispositions dans la loi britannique pour protéger les anciens jeux atteindre 10 000 signatures.

Une déclaration du Département de la Culture, des Médias et du Sport indique :

“Les consommateurs doivent être conscients qu’il n’y a aucune exigence dans la loi britannique obligeant les entreprises de logiciels et les fournisseurs à soutenir les anciennes versions de leurs systèmes d’exploitation, de leurs logiciels ou de leurs produits connectés.

“Il peut arriver que les entreprises prennent des décisions commerciales basées sur les coûts élevés de maintenance des anciens serveurs pour les jeux vidéo qui ont une base d’utilisateurs en déclin.”

Cependant, le DCMS a précisé que toutes les entreprises opérant au Royaume-Uni restent néanmoins tenues par la loi sur la protection des consommateurs.

“Si les consommateurs sont amenés à croire qu’un jeu restera jouable indéfiniment pour certains systèmes, malgré la fin du support physique, le Règlement de 2008 sur la protection du consommateur contre les pratiques commerciales déloyales peut exiger que le jeu reste techniquement faisable (par exemple, disponible hors ligne) pour être joué dans ces circonstances.”

Dans une déclaration à GamesIndustry.biz, un représentant du groupe Stop Killing Games a déclaré qu’il allait contacter un avocat pour enquêter sur la légalité de cette pratique dans les territoires du monde entier.

La pétition est toujours en cours. Elle compte actuellement 23 001 signatures au moment de la rédaction de cet article. Si elle atteint 100 000 signatures, elle sera prise en considération pour un débat parlementaire.

RSLNmag, site d'amateurs passionnés, a besoin de VOUS ! Ajoutez nous à vos favoris sur Google News (icône ☆) pour nous faire connaître, merci d'avance !


--> Google News

Partagez cet article