L’ange gardien de Baldur’s Gate 3 : qui est-il et à quoi sert-il ?

Alex Vandecker
Alex Vandecker Tags:
5 Min de lecture
ange gardien baldur's gate 3
Écoutez cet article
5/5 - (1 vote)

Lorsqu’on se lance dans la création d’un personnage dans Baldur’s Gate 3, on est confronté à un choix étonnant : configurer l’apparence d’un mystérieux PNJ en armure brillante, notre soi-disant “Ange gardien”. Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de jouer à la version d’accès anticipé, cette étape peut sembler déroutante. Alors, qui est cet Ange gardien et quel est son rôle dans notre aventure ?

Une apparition de l’ange gardien inattendue

Baldur’s Gate 3 est un jeu riche en choix et en personnalisation. La création de notre avatar peut déjà s’avérer chronophage, entre la sélection de la classe, de la race et de l’apparence. Mais voilà qu’un second personnage fait son apparition, décrit comme notre “Ange gardien”. Pour les vétérans du jeu, cette nouveauté a aussi dû être une surprise, car elle n’était pas présente dans la version d’accès anticipé.

Explications de l’ange gardien sans spoilers

L’Ange Gardien est un personnage qui surgira plus tard dans l’aventure. Inutile de s’en inquiéter pour le moment. Il ne s’agit ni d’un compagnon, ni d’une invocation. Il est recommandé de lui donner une apparence qui nous est agréable, pour une meilleure immersion dans le jeu. Les choix plus excentriques peuvent attendre.

La véritable nature de l’Ange Gardien (avec spoilers)

Au fil de l’histoire, l’Ange Gardien se manifestera dans nos rêves, mais aussi dans ceux de nos compagnons d’aventure. Il prétend nous avoir sauvés lors du crash du nautiloïde et veille sur nous depuis un champ de bataille surnaturel. Il nous incite à utiliser le pouvoir de la larve pour survivre et combattre les forces de l’Absolue. Cependant, ses intentions restent floues. Est-il vraiment bienveillant ou s’agit-il d’un piège tendu par une puissante entité onirique ?

Il est certain que notre relation avec cet Ange Gardien et nos décisions concernant le pouvoir des larves influenceront grandement la fin du jeu. Pour ceux qui ont joué à la version d’accès anticipé, ce personnage avait un rôle et une apparence différents, ce qui a peut-être été modifié pour brouiller les pistes.

Sur le même sujet :  Build ultime du voleur dans Baldur's Gate 3 (et ses sous-classes)

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur l’identité réelle de l’Ange gardien et d’autres secrets, d’autres guides sont disponibles, notamment celui sur l’Empereur.

Comment trouver l’Ange Gardien dans Baldur’s Gate 3 ?

L’Ange Gardien, est un personnage qui ne se manifeste pas immédiatement dans le jeu. Pour le rencontrer, il faudra avancer un peu dans l’histoire. En effet, les joueurs peuvent découvrir l’Ange Gardien pour la première fois à travers une séquence de rêve durant l’Acte 1, après avoir pris un long repos au camp. Lors de ces séquences oniriques, l’Ange Gardien révèle qu’il protège les joueurs de leur transformation, une conséquence de l’infection par le parasite du nautiloïde. Il encourage également les joueurs à utiliser leurs pouvoirs Illithid contre ce parasite. De plus, l’Ange Gardien confie qu’il est lui-même infecté par ce même parasite.

Il est intéressant de noter que l’apparence de l’Ange Gardien peut être identique à celle du personnage principal si le joueur le souhaite. Sinon, il est tout à fait possible de concevoir un personnage totalement différent. Pour ceux qui sont impatients de commencer, il existe également une option pour randomiser complètement le design de l’Ange Gardien.

Au fur et à mesure de la progression dans le jeu, l’Ange Gardien peut également apparaître dans d’autres rêves. Cela dépendra de l’interaction des joueurs avec lui, notamment de leur volonté d’utiliser leurs pouvoirs Illithid, ainsi que du nombre de repos prolongés qu’ils prennent au camp. Il est donc conseillé de dialoguer régulièrement avec l’Ange Gardien pour en apprendre davantage sur son rôle intrigant dans l’histoire.

L’Ange Gardien de Baldur’s Gate 3 est un personnage énigmatique qui ajoute une couche supplémentaire de mystère à un jeu déjà riche en intrigues. Sa présence et son rôle dans l’histoire nous rappellent que dans le monde de Baldur’s Gate, rien n’est jamais vraiment ce qu’il semble être.

RSLNmag, site d'amateurs passionnés, a besoin de VOUS ! Ajoutez nous à vos favoris sur Google News (icône ☆) pour nous faire connaître, merci d'avance !


--> Google News

Partagez cet article