Flétriss dans Baldur’s Gate 3 : où le trouver le comment le recruter

Alex Vandecker
Alex Vandecker Tags:
5 Min de lecture
féltriss dans baldur's Gate 3
Écoutez cet article
Notez cet article !

Flétriss, ce puissant mage mort-vivant, est une figure intrigante dans Baldur’s Gate 3. Même s’il n’est pas directement jouable, il peut devenir un allié de taille pour votre équipe. Alors, où le trouver et comment le convaincre de rejoindre vos rangs ?

Emplacement de Flétriss dans Baldur’s Gate 3 ?

Flétriss repose paisiblement dans la Crypte Humide. Pour ceux qui ont suivi nos précédents guides, notamment celui concernant le trésor de la salle piégée, vous savez qu’après avoir quitté cette pièce, il faut se diriger vers une imposante double porte à un embranchement. Si vous avez réussi à déjouer les pièges de la salle précédente, la clé obtenue avec la Lance du Vigilant vous sera utile pour ouvrir cette porte. Sinon, un petit test de crochetage vous attend.

À l’intérieur, dirigez-vous vers le centre, face à une statue imposante. Deux escaliers se présentent à vous, prenez celui de gauche. Approchez-vous du mur et un test passif de Perception se déclenchera, révélant un bouton secret. Mais attention, avant de le presser, placez judicieusement vos personnages. Car, surprise, des scribes morts reviendront à la vie pour défendre le tombeau. Après avoir triomphé de ces adversaires, retournez près du bouton et un passage s’ouvrira dans le mur. C’est là que Flétriss fera son apparition, vous interrogeant sur votre perception de la valeur de la vie humaine. Quelque soit votre réponse, vous le retrouverez à votre camp.

Les compétences uniques de Flétriss

Vous vous demandez sûrement : si Flétriss n’est pas jouable, pourquoi le recruter ? La réponse est simple : il ressuscite. Si un de vos compagnons tombe au combat et que vous ne pouvez le relever à temps, Flétriss est votre homme. Contrairement à l’utilisation d’un Parchemin de Revigoration, vos alliés reviennent en pleine forme, et non pas avec un seul point de vie. Cependant, ce service a un coût : 200 pièces d’or pour chaque résurrection.

Mais ce n’est pas tout. Flétriss offre également la possibilité de changer de classe de personnage ou d’embaucher des employés, c’est-à-dire un compagnon de fortune de n’importe quelle classe. Chaque changement ou recrutement vous coûtera 100 pièces d’or.

Flétriss est un atout majeur pour votre équipe dans Baldur’s Gate 3. Sa capacité à ressusciter les morts et à offrir des services variés en fait un allié précieux. Cependant, ses services ont un coût, alors utilisez-le judicieusement. Et n’oubliez pas, chaque interaction avec lui peut influencer le cours de votre aventure.

Sur le même sujet :  Sombre Pulsions dans Baldur's Gate 3, pour les amateurs de violence sanglante

Qui est vraiment Flétriss ?

Plongeons-nous dans le mystère entourant Flétriss. Si le jeu ne le révèle jamais explicitement, les indices disséminés ici et là sont si évidents qu’ils ne laissent que peu de place au doute. Flétriss serait en réalité Jergal, l’ancien dieu de la mort. Ce dernier a, par le passé, cédé ses responsabilités à trois autres divinités de la mort : Bhaal, Baine et Myrkyl. Aujourd’hui, il officie en tant que simple scribe des morts pour le dieu de la mort actuel, Kelemvor.

Un détail qui ne trompe pas : un livre en jeu est consacré à Jergal. Dans ce dernier, il est mentionné que Jergal pose systématiquement une question précise à chaque nouvel interlocuteur : “Qu’est-ce qui détermine la valeur de la vie d’un simple mortel ?”. Si cela vous rappelle quelque chose, c’est normal. Flétriss vous a posé exactement cette question lors de votre rencontre. Et rassurez-vous, il n’y a pas de mauvaise réponse à cette énigme.

Si vous avez choisi l’origine “Sombres pulsions”, Flétriss/Jergal joue un rôle particulier dans le Temple de Bhaal. Sinon, il reste assez discret tout au long de l’histoire. Il intervient notamment pour guider Arabella, à condition bien sûr qu’elle survive et que vous parveniez à retrouver ses parents. Ses véritables motivations sont dévoilées lors d’une scène spéciale post-générique. Il y exprime son mépris envers les Trois dieux morts et leur plan mal conçu visant à transformer les habitants de la côte des épées en Flagelleurs mentaux. Ce plan, bien que diabolique, était loin d’être parfait. En effet, les âmes des victimes étaient totalement annihilées lors de la transformation. En tant que scribe des morts, Jergal/Flétriss ne pouvait tolérer un tel chaos. C’est pourquoi il intervient de manière subtile, vous soutenant dans votre quête avec des pouvoirs bien supérieurs à ceux des simples mortels.

RSLNmag, site d'amateurs passionnés, a besoin de VOUS ! Ajoutez nous à vos favoris sur Google News (icône ☆) pour nous faire connaître, merci d'avance !


--> Google News

Partagez cet article