Suivez-nous également sur Twitter @RSLNmag
Kinect Effect

Vous vous sentez triste ? L'ordinateur le saura en observant vos mouvements

0

Lire les émotions d'une personne sans avoir à communiquer avec elle, c'est ce que propose des chercheurs de l’Université de Gènes qui se sont appuyés sur la Kinect pour analyser notre langage corporel. Explications avec New Scientist.

Antonio Camurri et son équipe de recherche ont créé un système qui utilise le détecteur de mouvements de la caméra Kinect pour évaluer les émotions d’une personne en fonction de ses positions. Le dispositif permet de dresser une représentation des différentes postures de la personne. Les positions de la tête, des mains, du torse et des épaules sont ainsi enregistrées. Un logiciel compare ensuite ces résultats avec des positions qui sont le reflet de certains états émotionnels déjà reconnus par les psychologues. 

Les techniques de la reconnaissance faciale et de l'enregistrement de voix existaient déjà pour capter nos émotions mais la Kinect présente l'avantage de ne s'appuyer que sur le langage corporel. L'idée est en effet d'utiliser ce système pour développer des jeux vidéo qui aident, par exemple, les enfants autistes à comprendre et à exprimer leurs émotions.

"Dans un des jeux sérieux que nous développons, l’enfant regarde une courte vidéo où un acteur joue une émotion, explique Antonio Camurri. On lui demande alors de deviner l'émotion et de la miner par une série de gestes ." 

Une façon aussi d'apprendre sur nos mouvements : tête baissée et épaules affaissées peuvent indiquer un sentiment de tristesse ou de peur. La vitesse des mouvements est aussi prise en compte par le logiciel pour mieux évaluer notre état : mouvements lents ? Vous êtes probablement triste. Mouvements rapides ? C'est sans doute plutôt de la peur.

L'équipe de recherche souhaite enfin se pencher sur la question du phénomène de groupe en essayer de comprendre comment il s'accorde face à un leader. Il s'agit de regarder les signaux, comme les mouvements de la tête, à l'écoute d'un discours pour trouver le moyen d'automatiser un classement des émotions comportementales. L'idée ? Aider les commerçants à mieux comprendre les attitudes et les attentes de leurs clients, par exemple. 

Pour en savoir plus sur le détecteur des émotions grâce à la caméra Kinect, c'est par là avec New Scientist.

Camille Fumard le 11/03/2014
Camille Fumard
Camille Fumard le 11/03/2014

Pingbacks and trackbacks (1)+

Ajouter un commentaire


Loading
biuquote
  • Comment
  • Preview

S'abonner à la newsletter

Votre adresse email sera uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de RSLN. Microsoft ne l'utilisera pour aucune autre communication, qu'elle soit commerciale ou institutionnelle. Microsoft ne vend ni ne loue ses listes d'abonnées à des tiers.