Vu sur le web

Le GIF, outil de mesure des émotions humaines

0

Mettre en place un catalogue pour référencer les GIF, ces images animées que s'échangent les internautes, en fonction de l’émotion qu'ils expriment : c'est le projet GIFGIF, mené par les chercheurs au MIT Travis Rich et Kevin Huune sur le modèle du site Giphy. Leur idée ? Mieux comprendre les émotions humaines grâce à ces objets hautement culturels aussi appelées "reaction GIFs". Alors, des images animées peuvent-elles faire avancer la science ? Explications avec Wired. 

Fort de son très vif succès sur le web, le GIF suscite régulièrement l’intérêt des sphères culturelles et scientifiques, comme nous l’évoquions récemment avec son adoption par le Museum of the Moving Image. Cette fois-ci, c’est le MIT qui s’attache à questionner cet objet de la culture web, devenu référence commune à toute une génération.

Ce que veulent Travis Rich et Kevin Hu, c’est avant tout rendre compte de l’utilisation des GIFs comme mode d’expression en recourant à des méthodes quantitatives. Dans cette optique les chercheurs mobilisent différentes disciplines, et tout particulièrement la science des données. Afin de pouvoir donner un échantillon révélateur des GIFs exprimant le plus justement les sentiments humains, les auteurs du projet ont eu recours à un outil permettant aux internautes de voter, entre 2 GIFs, pour celui qui exprimait le mieux chaque émotion.

Ce qui échappe cependant à la science, c’est sans surprise que les émotions sont subjectives et leur perception varie selon les individus. Or c’est justement ce qui intéressent aussi Rich et Hu, qui affirmaient au média en ligne Buzzfeed espérer « trouver des unités de mesure capable de révéler la variation subie par l’interprétation des émotions, selon les cultures, les humeurs et les contextes ».

D’une région à l’autre du monde, un GIF exprime-t-il la même chose pour l’internaute qui l’utilise ?

Comme nous le faisions remarquer avec l’initiative du Museum of the Moving Image, toutes ces explorations faites du GIF montrent qu’il est, comme tout signe, comme tout élément de langage ou de communication, sujet à différentes interprétations. Et n'est-ce pas aussi cette pluralité de lectures qui fait la richesse de la culture web ?

Pour en savoir plus, c'est ici avec Wired et pour participer à l'expérience GIFGIF, c'est par ici !

Lucile Gouge le 07/03/2014
Lucile Gouge
Lucile Gouge le 07/03/2014
Photographie :

Pingbacks and trackbacks (1)+

Ajouter un commentaire


Loading
biuquote
  • Comment
  • Preview

S'abonner à la newsletter

Votre adresse email sera uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de RSLN. Microsoft ne l'utilisera pour aucune autre communication, qu'elle soit commerciale ou institutionnelle. Microsoft ne vend ni ne loue ses listes d'abonnées à des tiers.