Vu sur le web

L'espace de coworking idéal : un lieu à 6 dimensions

2

Accessibilité, mise en commun des ressources, énergies partagées, proximité, permission et confidentialité : voilà les six paramètres que les travailleurs nomades doivent prendre en compte pour bien choisir leur espace de coworking. C'est William Van Den Broek, de l'espace parisien La Mutinerie qui l'écrit dans Deskmag : en passant en revue ces six "besoins fondamentaux", il propose une typologie du télécentre idéal. 

 

Sur le graphique ci-dessus, qui prend pour exemple la Mutinerie, on remarque notés de 1 à 10 des critères qui s'expliquent ainsi :

Accessibilité : pas seulement une question de distance du domicile, l'accessibilité se mesure à la facilité de "rejoindre le club" et d'en sortir. Le télécentre prévoit-il des adhésions à l'heure ou seulement au mois ? Sur quelles plages horaires peut-on y travailler ? Plus l'accessibilité est importante, plus on favorise le côté pratique au détriment de la confidentialité et de la proximité entre les membres. 

Mise en commun des ressources : quel partage des outils de travail au-delà de la simple connexion wi-fi ? La mutualisation des moyens est séduisante pour les indépendants, note l'auteur, mais fournir trop de ressources aura tendance à spécialiser le télécentre et créer gêne et dépendance(s). 

Energies partagées : les coworkers travaillent-ils les uns avec les autres ou chacun de son côté ? L'espace est-il modulable ? Des moments et des lieux de partage sont-ils prévus ? 

Proximité : les coworkers sont-il un groupe d'amis ou de parfaits inconnus ? L'espace est-il convivial ? Les moments collectifs y mêlent-ils volontiers le professionnel et le personnel ?

Permission : l'espace est-il personnalisable, les coworkers peuvent-ils l'investir pour organiser leurs propres événements ? Il s'agit ici d'un équilibre entre créativité et chaos.

Confidentialité : l'espace offre-t-il des lieux calmes, propices à la concentration ? L'intimité peut être favorisée en minimisant le turnover, précise notamment l'auteur.

"Si cette typologie vous inspire, n'hésitez pas à me contacter et à m'envoyer vos résultats", déclare William Van Den Broek en fin d'article : "en compilant nos résultats, on peut créer ensemble une sorte d'état des lieux des télécentres du monde entier, et fournir ainsi une information utile à tous".

Pour en savoir plus sur cette typologie du coworking, c'est par ici, sur le site de Deskmag !

Tommy Pouilly (@5h55) le 02/09/2013
Tommy
Tommy Pouilly (@5h55) le 02/09/2013
Photographie : crédits : Deskmag

2 Comments


Clement

Si vous cherchez un coworking en France ou ailleurs, n'hésitez pas à explorer les offres sur www.bureauxapartager.com !

le 03 September 2013
Chris962

La mise en commun des ressources est effectivement l'avantage numéro des espaces de coworking. Par contre j'aurais moins noté le "Privacy", qui est pour moi, le point faible de ces solutions. Je m'interroge encore sur les avantages de ce type de coworking, surtout que de grands groupes commencent à s'y pencher sérieusement et proposer des solutions qui tendent à les "concurrencer" comme Regus et son coworking : www.regus.fr/products/offices/hot-desking.aspx

le 01 October 2013

Ajouter un commentaire


Loading
biuquote
  • Comment
  • Preview

S'abonner à la newsletter

Votre adresse email sera uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de RSLN. Microsoft ne l'utilisera pour aucune autre communication, qu'elle soit commerciale ou institutionnelle. Microsoft ne vend ni ne loue ses listes d'abonnées à des tiers.