Vu sur le web

Et si la ville se construisait par le jeu ?

0

« Il y a plus d'intelligence collective dans l'ensemble d'une ville que dans ses services administratifs (...) l’enjeu, à présent, est de trouver comment construire des décisions collectives ‘massivement multijoueurs’ », expliquait en juin dernier Jean-Louis Missika, l'adjoint au maire de Paris chargé de l’innovation. Cette vue de l'esprit, un service repéré par FAST Co.Exist semble l'avoir concrétisée : CommunityPlanIt propose de dépoussiérer les concertations publiques en engageant les citoyens à s'exprimer sur leur ville à l'aide... d'un jeu vidéo.

L'idée est la suivante : une commission de planification ou une petite entreprise investit quelques centaines de dollars pour lancer le jeu. Les joueurs s'inscrivent sur la plate-forme communautaire, et prennent part à des « missions » au cours desquelles ils seront amenés à faire des propositions d'amélioration des lieux qu'ils pratiquent au quotidien. Chaque participation leur fait gagner des points, qui seront ensuite convertis en argent réel pour financer les meilleures propositions. 
 


Organisé par The Engagement Lab, un projet du College Emerson, le jeu interactif a déjà été testé à Detroit et à Philadelphie. Dans cette dernière ville, les habitants étaient invités à proposer des pistes d'amélioration pour imaginer leur quartier en 2035. Résultat : les trois projets primés ont remporté chacun 500 dollars pour des projets de plantation d'arbres ou de soutien au vélo. Et le succès est au rendez-vous : sur les 900 joueurs de Detroit, 70% n'avaient jamais participé à une consultation publique auparavant. La moitié d'entre eux avaient moins de 18 ans, un public qui a davantage l'esprit de compétition selon Eric Gordon, le dirigeant du projet interrogé par Co.Exist : 

« Il s'agit de leur première introduction à l'engagement civique. Non seulement ils apportent une contribution vraiment significative, mais en plus ils ont également tendance à motiver les adultes. »

Améliorer la participation publique en s'intéressant à l'expérience utilisateur : la mission que s'est fixée The Engagement Lab semble porter ses fruits, puisque son concept de jeu est en cours d'adaptation à Boston, Los Angeles et devrait même s'exporter prochainement en Suède.
 

Tommy Pouilly le 02/04/2013
Tommy
Tommy Pouilly le 02/04/2013

Pingbacks and trackbacks (1)+

Ajouter un commentaire


Loading
biuquote
  • Comment
  • Preview

S'abonner à la newsletter

Votre adresse email sera uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de RSLN. Microsoft ne l'utilisera pour aucune autre communication, qu'elle soit commerciale ou institutionnelle. Microsoft ne vend ni ne loue ses listes d'abonnées à des tiers.