Vu sur le web

Opération Open data sur les données Vélib'

0

Après la SNCF, c'est au tour de JCDecaux et la Ville de Paris d'annoncer la mise à disposition des données Vélib' pour le printemps 2013 

La démarche selon le communiqué vise à :

« ouvrir l’accès aux données concernant la disponibilité des Vélib’, afin de permettre aux développeurs qui le souhaiteront de concevoir des services à valeur ajoutée (sites Internet alternatifs, applications mobiles…).»

Les données libérées concernent ainsi les stations (localisation, nombre de bornettes) et seront téléchargeables sous licence ODbL. Le site (indisponible pour le moment) developper.jcdecaux.com permettra de les télécharger. Quant aux données « dynamiques » (vélos disponibles, emplacements libres) seront disponibles à travers une API. La mise à jour des données ? Quasiment en temps réel puisqu'elle aura lieu toutes les minutes.

Pour Jean-Louis Missika, adjoint à la Mairie de Paris chargé de l'innovation :

« l'ouverture des données Vélib' est une réelle avancée et vient compléter la politique Open Data que la ville met en place progressivement depuis 2011. La création par des acteurs variés d'un nouveau bouquet de services autour de Vélib' viendra améliorer l'expérience utilisateurs et favoriser l'intermodalité. »

Quant à Julien Bargeton, adjoint chargé des déplacements, des transports et de l'espace public :

« Ils vont pouvoir échanger des informations en temps réel sur Vélib', la disponibilité des vélos, les manifestations publiques ou culturelles : libres à eux de s'approprier ces données mises à disposition.»

On attend avec impatience que le consortium autour de Vélib' libère les données sur les vélos : borne de départ, borne d'arrivée, temps de trajet ou temps d'emprunt, etc.

Claire Berthelemy le 04/02/2013
Claire Berthelemy
Claire Berthelemy le 04/02/2013

Ajouter un commentaire


Loading
biuquote
  • Comment
  • Preview

S'abonner à la newsletter

Votre adresse email sera uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de RSLN. Microsoft ne l'utilisera pour aucune autre communication, qu'elle soit commerciale ou institutionnelle. Microsoft ne vend ni ne loue ses listes d'abonnées à des tiers.