Suivez-nous également sur Twitter @RSLNmag
Vu sur le web

En ligne, la « créativité communautaire » se met au service de la rénovation urbaine !

0

À l’heure du crowdsourcing, certains promoteurs associent en ligne les habitants des quartiers où ils s'apprêtent à mener un projet immobilier.

Désintérêt, voire contestation : il est souvent difficile, lorsque l'on est promoteur, de nouer un dialogue vertueux avec les riverains de son projet immobilier. Le suédois Skanska a redoublé d'imagination à l'occasion de la construction d'un nouvel immeuble dans le quartier de South Lake Union, à Seattle. 

Afin d’initier à la « créativité communautaire » les habitants, ce promoteur s'est lancé dans une consultation en ligne des habitants via le site internet Popularise. L'occasion de donner un nouveau souffle à son projet immobilier ! 

> Choisir ses futurs commerces de proximité

Les habitants ont donc pu s’exprimer quant aux magasins et aux restaurants qu’ils voulaient voir s’installer au rez-de-chaussée des futurs bureaux construits par le promoteur. Ils ont aussi pu poster leurs idées sur le site et voter en faveur de leurs préférées. 

Pour les moins « connectés », Skanska a également mis à disposition des tableaux noirs sur le site de construction, afin que chacun puisse contribuer. Trente-sept suggestions ont ainsi été soumises concernant le futur bâtiment, parmi lesquelles on retrouve une brasserie, un magasin de jouets, un studio de yoga, un coffee shop, ou encore un bar à sushis. 

 

> Une opportunité pour les entreprises venant s’installer

Mais un maximum de votes ne veut pas nécessairement dire que le projet verra le jour. En fonction de la popularité de ceux-ci, Skanska s’adresse à différents prestataires afin de déterminer ce qui conviendra le mieux. Comme l’explique Lisa Picard, responsable du développement commercial de l’entreprise, interviewée par Ariel Schwartz, journaliste à Co.Exist :

« De nombreux projets à Seattle sont réalisés par des promoteurs spécialisés dans les bureaux et les résidences, mais personne ne veut du rez-de-chaussée. Ils n’y portent donc que très peu d’attention, une fois le bâtiment construit, ils essayent de louer l’espace comme ils peuvent  […]  Nous travaillons très tôt avec différents prestataires afin de leur montrer que c’est une opportunité d’influencer la mise en forme du projet».

En s’adressant ainsi à la communauté, le promoteur s’assure que les entreprises venant s’implanter prospèrent par la suite. Si un projet obtient une forte popularité, il y a de bonnes chances pour qu’il fonctionne bien une fois installé. À quand des émules en France ?

 
Photographie : Capture d'écran /

Ajouter un commentaire


Loading
biuquote
  • Comment
  • Preview

S'abonner à la newsletter

Votre adresse email sera uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de RSLN. Microsoft ne l'utilisera pour aucune autre communication, qu'elle soit commerciale ou institutionnelle. Microsoft ne vend ni ne loue ses listes d'abonnées à des tiers.