Vu sur le web

Etats-Unis : le SparkTruck réveille la créativité des jeunes !

0

Aux Etats-Unis, un camion d’un genre nouveau parcours les routes à la rencontre des écoliers. Objectif : réveiller leur créativité, par le biais d’ateliers où se mêlent imprimante 3D et cutters laser.

En France, certains se souviennent encore des bibliobus qui, lorsqu’ils étaient enfants, sillonnaient la campagne pour leur apporter des livres. C’est un véhicule d’un tout autre genre qui vient de voir le jour aux Etats-Unis, à l’initiative de six designers, ingénieurs et enseignants de l’Institut du Design de l’Université de Stanford.

> L'innovation passe par l'expérimentation

Amers des coupes budgétaires et insatisfaits par les exercices standardisés proposés aux élèves, ils imaginèrent sur un coin de table l’audacieuse combinaison d’un laboratoire et d’un camion. Leur objectif ? Susciter l’envie de créer et de bousculer les dogmes… pour inventer les objets de demain ! Convaincus que l’innovation passe avant tout par l’expérimentation, ils ont transformé l’essai en mobilisant près de 30.000 euros grâce au site de crowdfunding Kiskstarter. En mai, leur projet est ainsi devenu réalité et s’est lancé sur les routes américaines.

Chaque jour, le SparkTruck va à la rencontre des 7-13 ans et leur propose de devenir, le temps d’un atelier pédagogique, les artisans du futur. En son sein, des équipements qui font la part belle aux travaux manuels et au numérique, du pistolet à colle au cutter laser, en passant par de simples boites en carton ou une imprimante 3D. Il n’en faut pas plus aux enfants pour construire leurs propres robots et tourner d’amusants clips vidéo en stop-motion.

 

> Intérêt unanime pour la technologie

Le véhicule affiche déjà 20.000 km au compteur et devrait bientôt avoir touché plus de 2.000 enfants. Ses créateurs, qui cherchent aujourd’hui des financements qui leurs permettront de poursuivre l’aventure, soulignent les retours unanimement positifs :

« En quatre mois, nous avons traversé trente-et-un Etats. Chaque fois, les élèves ont témoigné du même entrain pour la technologie. Sortir de la classe, apprendre différemment, ajouter la pratique à la théorie, les font s’investir de plus belle », commente Chua, l’un des membres de l’équipe interrogé par le média en ligne Good.

Mi-octobre, le premier road-trip du SparkTruck arrivera à son terme. Les six compères espèrent repartir au plus vite et ainsi continuer à « replacer la créativité au cœur de l’école » tout en suscitant « des vocations d’ingénieurs et d’inventeurs ».

Matthieu Lamarre le 11/09/2012
Matthieu
Matthieu Lamarre le 11/09/2012
Photographie : SparkTruck / SparkTruck

Ajouter un commentaire


Loading
biuquote
  • Comment
  • Preview

S'abonner à la newsletter

Votre adresse email sera uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de RSLN. Microsoft ne l'utilisera pour aucune autre communication, qu'elle soit commerciale ou institutionnelle. Microsoft ne vend ni ne loue ses listes d'abonnées à des tiers.