Suivez-nous également sur Twitter @RSLNmag
Vu sur le web

Vidéo - Quelle école pour demain ?

0

C'est la rentrée ! Et pour cette nouvelle année, Vincent Peillon, ministre de l'Education nationale, a décidé de mettre l'accent sur la place essentielle du numérique à l'école, comme il nous l'avait expliqué avant même sa prise de fonction.

L'occasion pour nous de revenir en vidéo sur l'évènement « Quelle école pour demain ? » du 5 avril 2012 dernier, où des spécialistes français et internationaux de l'éducation à l'heure du numérique avaient justement réfléchi et échangé sur cette thématique.

Les questions sont nombreuses : comment réinventer la transmission des savoirs à l’ère numérique ? Comment prendre en compte les talents particuliers de chaque enfant ? Les digital natives ont-ils des modes d’apprentissage différents ? Peut-on apprendre en jouant ? L’école du futur doit-elle être plus collaborative ? Quelles politiques locales pour le numérique scolaire ?

C'est pour tenter d'y répondre que les spécialistes de l'éducation et du numérique se sont succédés tout au long de la journée : parmi eux, Marc Prensky nous a ainsi expliqué comment les technologies numériques peuvent nous aider à devenir plus sages

De son côté, Conrad Wolfram nous a invités à repenser l'enseignement des mathématiques pour les débarrasser du calcul mental. Des enseignants innovants sont venus nous montrer comment ils réinventent leur métier au quotidien, avant que les participants se penchent sur les politiques à mettre en oeuvre pour le développement du numérique à l'école.

Retrouvez l'intégralité de ces échanges en vidéo, et venez imaginer avec nous cette école de demain, dans notre partie Rencontres.

RSLN le 04/09/2012
rsln
RSLN le 04/09/2012

Ajouter un commentaire


Loading
biuquote
  • Comment
  • Preview

S'abonner à la newsletter

Votre adresse email sera uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de RSLN. Microsoft ne l'utilisera pour aucune autre communication, qu'elle soit commerciale ou institutionnelle. Microsoft ne vend ni ne loue ses listes d'abonnées à des tiers.