Les plantes, vos périphériques du futur ?

Les plantes, vos périphériques du futur ?

Quel jardinier n’a jamais rêvé d’interagir avec ses plantes ? C’est désormais une réalité, grâce aux chercheurs du programme Botanicus Interacticus de Disney Research.

Utiliser sa plante de bureau pour ouvrir une application ou jouer un air de musique… C’est le pari original des chercheurs de Botanicus Interacticus. Le procédé est accessible à tous et non invasif pour les végétaux : il consiste à placer une électrode dans la terre, qui relève les variations de courants électriques.

Les chercheurs sont ainsi en mesure de détecter, localiser et analyser le moindre effleurement par l’homme : le toucher, le glisser, mais aussi la quantité de surface en contact. En décomposant les différentes parties de la plante, ils permettent à chaque feuille de produire un effet différent. Une simple orchidée devient alors un périphérique à part entière.

S’il n’est toujours pas démontré que parler aux plantes les fait pousser, les toucher vous permettra peut-être demain d’allumer votre télévision ou de régler le thermostat de votre salon. En somme, d’évoluer dans un environnement vivant réactif à vos mouvements.

Matthieu Matthieu Lamarre le 03/09/2012
Photographie

On en parle sur Twitter


Ajouter un commentaire


biuquote
  • Comment
  • Preview
Loading