Vu sur le web

Les méandres du Code civil cartographiés

1

D’ordinaire, quand on évoque le Code civil, on pense d’abord à un gros pavé de plus de 3000 pages qui grossit un peu plus chaque année, ou une liste quasi-infinie de chapitres et de sections. Grâce au travail minutieux de Jacques Verrier, étudiant à l’université technologique de Compiègne, c’est désormais une cartographie colorée accessible sur lexmex.fr.

Comme il l’explique à Data Publica, son projet consiste bien à « montrer le code civil d’un manière différente de ses affichages habituels ». Cette vision renouvelée du Code civil affiche au compteur pas moins de 3000 nœuds et 6500 liens. A chaque nœud correspond un article, une loi ou un décret, et des liens les unissent s’ils font référence les uns aux autres.

Une représentation qui a amené Jacques Verrier à faire quelques constations intéressantes sur l’évolution passée du droit civil français, comme on peut le voir sur cette vidéo :

La lecture chronologique n’est cependant pas la seule « découverte » rendue possible par Lexmex. Jacques Verrier n’étant pas lui-même juriste, il invite les plus experts à venir tirer d’autres conclusions de cette datavisualisation :

« Plusieurs améliorations sont possibles. Il pourrait être intéressant d’ajouter le nom de l’auteur d’une loi à chaque nœud du graphe pour voir dans quels secteurs chaque député est le plus actif. De même, un travail semblable pourrait être fait pour les autres codes de la législation française, ou d’autres codes étrangers, donc il y de quoi faire. »

Jason Wiels le 17/07/2012
jason
Jason Wiels le 17/07/2012
Photographie : Capture d'écran

1 Comments


lassagne

Ca laisse rêveur ... On peut imaginer de montrer quels gouvernements on rendu le réseau plus dense/étendu, quels sont les noeuds qui résistent le plus au passage du temps, quels sont ceux qui reçoivent/perdent le plus de liens ...

le 17 July 2012

Ajouter un commentaire


Loading
biuquote
  • Comment
  • Preview

S'abonner à la newsletter

Votre adresse email sera uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de RSLN. Microsoft ne l'utilisera pour aucune autre communication, qu'elle soit commerciale ou institutionnelle. Microsoft ne vend ni ne loue ses listes d'abonnées à des tiers.