Suivez-nous également sur Twitter @RSLNmag
Santé

Combattre la mucoviscidose par le jeu

0

Si l’on connaît depuis trente ans le gène responsable de la mucoviscidose, cette pathologie reste aujourd’hui incurable. Des traitements médicaux et des exercices physiques ont cependant permis un important allongement de l’espérance de vie des personnes qui en souffrent.

Pour aider les malades dans leur dur combat contre cette maladie, une équipe d’étudiants a développé l’application Ki-Breath.

> Le projet

Laetitia Bourda, Maxime Troussier, Julien Mialon et José Martins, tous les quatre étudiants à l’Université d’Orléans, ont donc mis leurs forces en commun pour développer, en dehors de leurs cursus, ce projet pas tout à fait comme les autres. La nièce de José étant elle-même malade, ils avaient une motivation supplémentaire pour réussir quelque chose de réellement innovant.

Et c'est chose faite : grâce à une utilisation intelligente de Kinect, Ki-breath (qu’on peut traduire par « l’énergie et le souffle ») est un « médijeu » où l’aspect ludique est mis au service d’un but thérapeutique, à l’image des projets de l’association Art dans la Cité.

En l’occurrence, les enfants sont invités à réaliser des exercices physiques et respiratoires pour rester en forme, tout en s’amusant à lutter contre des hordes d’extraterrestres :

« Parfois, les plus jeunes vont chez le kiné à reculons. On espère qu’ils seront davantage motivés grâce au côté ludique de Ki-breath », explique Laetitia Bourda

> Vu d’ailleurs

Bien entendu, le petit groupe a eu besoin des conseils du milieu médical. Le Centre de Ressources et de Compétences de la Mucoviscidose, à travers le Docteur Michael Fayon, a apporté une expertise nécessaire à la réussite du projet :

« On s’est déjà rencontré et on doit encore se voir pour de nouvelles étapes de validation. Il faut que chaque niveau réponde à des objectifs médicaux précis : jusqu’où le malade peut-il se dépenser ? Quels niveaux le spiromètre ne doit pas dépasser ? etc. », détaille la jeune chef du projet.

Rien ne doit être laissé au hasard pour que Ki-breath, encore en développement, devienne un jour un outil à part entière dans la chaîne des soins.

En attendant, lors de la finale française d’Imagine Cup, l’équipe a décroché le deuxième prix dans la catégorie Game Design Xbox, et attend de savoir si elle partira à Sidney, en cas de sélection pour la finale internationale. Verdict le 23 mai prochain.

RSLN le 14/05/2012
rsln
RSLN le 14/05/2012
Photographie : par Bernard Lachaud

Ajouter un commentaire


Loading
biuquote
  • Comment
  • Preview

S'abonner à la newsletter

Votre adresse email sera uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de RSLN. Microsoft ne l'utilisera pour aucune autre communication, qu'elle soit commerciale ou institutionnelle. Microsoft ne vend ni ne loue ses listes d'abonnées à des tiers.