Découvrez les champions français d'Imagine Cup 2012

Découvrez les champions français d'Imagine Cup 2012 Économie numérique

Après le Bootcamp en avril, c'était l'heure de vérité pour les vingt-sept équipes étudiantes qui participaient à la dixième édition française d'Imagine Cup. Jeudi 3 mai, dans les locaux de Microsoft France [NDLR : l'éditeur de RSLN], à Issy-les-Moulineaux, le temps des derniers réglages était terminé : chacun devait convaincre les jurys que son projet était le meilleur.

Qu'ils aient choisi de lutter contre la pollution, le gaspillage de la nourriture ou l'aide aux personnes à mobilité réduite, tous les participants ont dû créer des solutions numériques originales pour rendre un peu plus atteignables les objectifs du millénaire fixés par l'ONU. Cette année, il était possible de concourir dans sept catégories différentes, dont trois nouvelles ont fait leur apparition cette année : Open data, meilleur projet start-up et Best design

Le barème de notation faisait la part belle au caractère innovant du projet et à la qualité de l'architecture technique du produit fini, sans oublier l'expérience utilisateur. Un bon niveau de maîtrise de la présentation, en anglais, constituait également un atout important. Dernier critère : la maîtrise du business plan du projet, dans le but d'en faire un logiciel pérenne, a pu faire la différence.

Jurys comme candidats se sont ensuite réunis à la Gaîté Lyrique pour l'annonce des résultats.

> Catégorie Software Design (logiciel)

Le podium - 1er Capstreet (SupInfo, ISCOM et IngéSup Toulouse) ; 2ème Show me a sign (ECE Paris) ; 3ème Isikhna (EFREI, ESG-Paris)

Premier prix pour les toulousains Anthony Balitrand, Franck Boisgibault, Agathe Demnard et Arnaud Poupeville, auteurs de Capstreet.

L'objectif de ce projet ? Faire en sorte que, partout dans le monde, les personnes à mobilité réduite puissent savoir quels sont les lieux publics aménagés (cinéma, bureau de poste, administrations, café etc.), mais aussi qu'elles sachent comment s'y rendre, avec des moyens de transports adaptés. Grâce à ce résultat, ils ont également décroché le droit d'aller défendre les couleurs françaises en finale mondiale d'Imagine Cup, à Sidney : « on tâchera de faire honneur à notre pays », a déclaré l'équipe sur scène.

> Catégorie Windows Phone

Le podium - 1er Victor (EFREI Paris) ; 2ème Youmanity (ESPEME Nice et SupInfo Paris) ; 3ème Smartagro (SupInfo Toulouse, LISAA Vauquelin)

Vidéo de présentation de Victor, par l'équipe Victor's Friend

Parce que les enfants ne sont pas toujours assez sensibilisés à certains dangers, à la maison ou à l'extérieur, Florian Humblot, Thomas Lanquetin, Papa Moussa Ndour et Ludovic Roland ont conçu l'application Victor. Grâce à elle, les enfants apprennent à être plus prudents, pendant que les parents peuvent surveiller leurs progrès.

> Catégorie Game Design Xbox / Windows

Le podium - 1er Luskanya (EFREI Paris) ; 2ème Ki(Breath) (Université d'Orléans) ; 3ème Plastoc (SupInfoGame Valenciennes)

Vidéo de présentation d'AirMess, le projet de l'équipe Luskanya

Toujours avec comme thématique l'environnement, le jeu de course AirMess promeut l'usage des énergies propres. Le joueur doit donner le meilleur de lui-même pour défendre ses idéaux et prouver que les énergies alternatives sont aussi sources de puissance. A noter qu'un seul étudiant, Karim Luccin, était aux manettes de ce projet en solitaire.

> Catégorie Game Design Phone

Le podium - 1er Swifteam (IngéSup Toulouse) ; 2ème Nanobots (SupInfoGame Valenciennes) ; 3ème Magicologik (IngéSup Toulouse)

De l'esprit d'Antoine Bernard, Cyril Lacroix, Erwan Lejard et Anthony Pages est né Swifty Ball, un jeu qui se joue des lois de la physique, dans lequel vous devez aider une petite boule à se recycler. Auréolé de ce succès, le jeu devrait paraître sur Windows Phone d'ici la fin de l'année.

Et pour les nouvelles catégories de la compétition :

> Catégorie Open Data & Visualisation

Le podium - 1er Capstreet (SupInfo, ISCOM et IngéSup Toulouse) ; 2ème Ami Wheel Chair (Polytech Grenoble) ; 3ème Social Sport (IAE Aix-en-Provence, SupInfo Metz)

C'est à nouveau le projet Capstreet qui s'est vu récompensé. L'application, disponible sur téléphone et ordinateur, utilise en effet OpenStreetMap et permet aux utilisateurs de compléter les lieux et les informations manquantes pour rendre la carte de plus en plus exhaustive.

> Catégorie Meilleur projet start-up

Le projet gagnant - Centive Showroom (Centrale Paris)

Parmi les six entreprises naissantes en lice, c'est Centive Showroom qui a le plus séduit le jury. A l'aide de la réalité virtuelle, cette start-up permet de créer des salles d'exposition à peu de frais. Les curieux peuvent par exemple admirer une exposition de voitures sous toutes les coutures, de façon fluide et fun.

> Catégorie Best Design

Le podium - 1er SmartAgro (SupInfo Toulouse et LISAA Vauquelin) ; 2ème Giveat (EFREI Paris) ; 3ème Isikhna (EFREI, ESG-Paris)

Déjà très abouti, SmartAgro ambitionne d'aider les agriculteurs des pays en voie de développement à consolider leur production tout en se prémunissant des nuisibles.

Comment ? En leur proposant un logiciel qui améliore la communication à tous les niveaux (outils, récoltes, partenariats) entre petits exploitants, ONG et marchés locaux.

Sur la scène, Hubert Casadepax, Mathieu Hollebecq et Adrien Olivencia ont vivement remercié leur camarade Céline Freudenreich, pour avoir su créer un design limpide et agréable, rendant SmartAgro facilement utilisable par les paysans du sud.

rsln RSLN le 02/05/2012
Photographie
  • Capstreetpar Michaël Roumi. L'équipe vainqueur de la catégorie Software Design, avec son ticket pour la finale mondiale, en Australie

On en parle sur Twitter


4 Comments


Gall

" Les trois garçons de l'équipe [...] ont vivement remercié leur camarade féminine, Céline Freudenreich, pour avoir su créer un design limpide et agréable, rendant SmartAgro facilement utilisable par les paysans du sud. "

Vous ne reculez devant aucun cliché, sexiste ou paternaliste, bravo !

le 04 May 2012 à 1h52
anonyme

Il y a une erreur dans la catégorie Windows phone game design. Les vainqueurs sont swifteam , geetlemangeek, magicologik Wink

le 04 May 2012 à 11h41
RSLN

Bonjour,

@Gall, ne nous méprenons pas sur le sens des mots : si Céline a été remerciée sur scène par ses camarades, ce n'est pas en tant que femme, mais bien comme lead designer du projet. Sans son talent, l'équipe n'aurait pas remporté le prix. Il n'y a là aucune volonté de pointer je ne sais quelle inégalité entre les sexes. Nous retirons donc l'adjectif "féminin", qui effectivement n'était peut-être pas nécessaire, afin de répondre au point soulevé par votre commentaire.

@anonyme les trois vainqueurs que vous désignez sont bien le trio de tête pour la catégorie "Game Design Phone", et non la catégorie "Windows Phone"

le 05 May 2012 à 11h44
Frederic

Petite erreur en Game Design Phone : Switfteam a terminé premier et Magicologik 3éme. ;)

le 05 May 2012 à 1h32

Pingbacks and trackbacks (1)+

Ajouter un commentaire


biuquote
  • Comment
  • Preview
Loading