Vu sur le web

Les geeks prennent leur revanche !

0

« Intellos, fayots, binoclards, premier de la classe », que n’a-t-on entendu sur la culture geek ! Peut-être en êtes-vous un (et fier de l'être !), mais à l’origine, ce terme désignait une population considérée, si ce n’est comme asociale, du moins, comme très marginale. C’est ce qu’explique Jean-Baptiste Péretié dans son documentaire La revanche des geeks, diffusé sur Arte ce samedi 28 avril :

« "Geek" est un stéréotype social qui se fige aux États-Unis à partir des années 60-70. Le mot était alors franchement péjoratif. Il désignait un scientifique ou un informaticien, très intelligent mais pas du tout à l’aise socialement. À l’école, les adolescents qui se faisaient traiter de geeks étaient des souffre-douleur. Ceux qui étaient mauvais en sport, qui ne sortaient pas avec les filles, mais qui aimaient les ordinateurs, la science-fiction, les comic-books, les livres de Tolkien… »

> « Power Geek »

Heureusement, en quarante ans, l’image du geek a radicalement changé, et en bien :

« Pour comprendre ce basculement, il est indispensable de le relier à la place de plus en plus grande prise par l’informatique et les nouvelles technologies dans nos vies. Internet, Facebook, les smart-phones, tout cela a été inventé par des geeks emblématiques, des « power geeks » - Bill Gates ou Mark Zuckerberg par exemple », précise le réalisateur dans une interview sur arte.tv

De là à dire que tout le monde est devenu un peu geek ? Réponse, une fois n'est pas coutume, à la télé, ce samedi 28 avril, dès 22h30.

Jason Wiels le 26/04/2012
jason
Jason Wiels le 26/04/2012

Pingbacks and trackbacks (1)+

Ajouter un commentaire


Loading
biuquote
  • Comment
  • Preview

S'abonner à la newsletter

Votre adresse email sera uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de RSLN. Microsoft ne l'utilisera pour aucune autre communication, qu'elle soit commerciale ou institutionnelle. Microsoft ne vend ni ne loue ses listes d'abonnées à des tiers.