Vos billets de train d'un revers de la main !

Vos billets de train d'un revers de la main ! Kinect Effect

La SNCF travaille actuellement sur un prototype de borne libre-service qui répond au doigt et à l’œil. Grâce à Kinect, l’application Kyo vous permet de commander vos billets d’un simple geste de la main.

> Comment ça marche ?

Dès que vous vous approchez de la borne, l’application vous détecte et se met en route automatiquement. Kinect vous permet ensuite de naviguer tout simplement dans les contenus, grâce à la reconnaissance gestuelle :

« Imaginez une borne dont l’écran vous interpelle quand vous arrivez à proximité et que vous manipulez au doigt et à l’œil », explique Frédéric Antonetti, responsable innovation technologique à la SNCF.

Vous arrivez devant la borne Kyo et Kinect vous détecte. D’un mouvement de la main vous sélectionnez vos billets. A ce moment-là, la borne repère que vous êtes porteur d’une carte grand voyageur. Comment ? L’application intègre des technologies de la famille des NFC (Near Field Communication, ou communication de proximité) pour détecter les programmes dont vous bénéficiez, comme votre carte grand voyageur. Pour être plus précis, l’équipe de Frédéric Antonetti s’appuie sur la RFID (Radio Frequency Identification, en français identification par radio fréquence) qui permet de récupérer des informations à distance. La borne vous indique ensuite à l’aide d’un message audio que vous n’avez plus qu’à présenter votre carte de paiement. Kyo utilise donc également des haut-parleurs ultra-directionnels qui permettent de conserver une certaine confidentialité en dirigeant le son uniquement vers l’utilisateur de la borne.

L’interface gestuelle offre la possibilité de sélectionner vos billets et de les commander, sans avoir à passer par un guichet ou des files d’attentes. Elle simplifie largement la réservation et représente un gain de temps non négligeable. Contrairement aux bornes libre-service tactiles en place dans les gares, l’application Kyo présente des avantages sanitaires et diminue les risques de vandalisme. Elle permet également d’améliorer considérablement l’accessibilité des réservations à tous les publics, en particulier pour les personnes à mobilité réduite.

> A quand les bornes gestuelles dans les gares ?

L’application Kyo pourrait être intégrée dans les gares d’ici 2014, date à laquelle les bornes jaunes de retrait de billets arrivent à échéance. Pour la SNCF, il s’agit d’utiliser toutes les possibilités des technologies virtuelles et d’augmenter l’accès à l’information des voyageurs.

Bien plus qu’une simple borne libre-service, la SNCF envisage de faire de l’application une vitrine virtuelle et l’équipe de Frédéric Antonetti devrait présenter en avril 2012 un nouveau prototype de borne d’information.

Claire Claire Abrieux le 20/03/2012
Photographie

On en parle sur Twitter


Ajouter un commentaire


biuquote
  • Comment
  • Preview
Loading