Suivez-nous également sur Twitter @RSLNmag
Kinect Effect

Touchez l'univers du bout des doigts

0

Arpenter la voie lactée et toucher du doigt les étoiles, qui n’en a jamais rêvé ? Mis à part pour quelques talentueux pionniers ou riches chanceux, l’expérience reste, hélas, inaccessible pour le commun des mortels.

Aussi, quand Jonathan Fay, concepteur de logiciels chez Microsoft Research, met au point une application qui permet de naviguer de planètes en galaxies d'un simple geste de la main, le résultat impressionne !

Pour y parvenir, le développeur a eu l’idée d’associer Kinect avec le WorldWide Telescope (WWT), une application qui agglomère les images captées par un grand nombre de téléscopes terrestres et spatiaux et les couple à un logiciel d’animation 3D.

Développé par Microsoft avec l’aide de l’Agence spatiale européenne (ESA) et de la NASA, le WWT permettait jusqu’à présent une navigation en ligne en 3D… Enrichi d’une interface naturelle, le dispositif prend soudain une tout autre dimension !

Jugez par vous-mêmes :

« Quand nous avons pris connaissance de Kinect, nous savions qu’il était désormais possible de toucher l’univers du bout des doigts à l’aide de cet outil épatant » explique le développeur.

Grâce à Kinect, on quitte la planète Terre et on entame un voyage virtuel qui nous mène de la ceinture d’astéroïdes du système solaire (entre Mars et Jupiter) aux anneaux de Saturne, là-bas, plus loin encore.

D’un simple geste, Jonathan Fay s’offre même le luxe de voyager dans le temps, jusqu’au 21 août 2017 afin d’observer la première éclipse totale de soleil du 21è siècle.

Une belle démonstration des possibilités offertes par le dispositif Kinect et de sa puissance d’immersion.

Jason Wiels le 19/01/2012
jason
Jason Wiels le 19/01/2012

Pingbacks and trackbacks (1)+

Ajouter un commentaire


Loading
biuquote
  • Comment
  • Preview

S'abonner à la newsletter

Votre adresse email sera uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de RSLN. Microsoft ne l'utilisera pour aucune autre communication, qu'elle soit commerciale ou institutionnelle. Microsoft ne vend ni ne loue ses listes d'abonnées à des tiers.