Politique

Web et Politique - Marko Rakar : le crowdsourcing pour faire avancer la démocratie

1

Nous vous proposons de revivre en vidéo notre événement « Du web en politique : que nous réserve 2012 ? » du mercredi 16 novembre dernier sur le campus de Microsoft.

Première vidéo avec l'intervention de Marko Rakar, blogueur et activiste croate, qui est venu nous parler de l'utilisation du crowdsourcing citoyen pour faire avancer la démocratie, dans le cadre de notre Tour d'Europe des innovations politiques.

> La vidéo intégrale de son intervention :

> Le crowdsourcing pour faire avancer la démocratie :

« En Croatie, nous avons un petit problème » attaque Marko Rakar :

« Nous avons près de 45 000 électeurs de plus que ce que nous avons de citoyens : tout le monde le savait mais personne ne comprenait vraiment d'où cela venait ».

En avril 2009, il met en ligne une base de données présentant l'ensemble des électeurs croates et incite ses compatriotes à fouiller la base, à la recherche d'incohérences.

La fraude éclate au grand jour et fait la première page des journaux croates : « Pour la première fois, les morts ne vont pas voter aux élections ».

Et pour cause : sous la pression, la constitution croate est amendée pour empêcher les fraudes.

Marko Rakar revient ensuite sur un deuxième exemple, celui des vétérans de guerre croates : les vétérans reçoivent des aides financières très importantes de la part de l'Etat croate.

Mais certains reçoivent ces aides, sans pour autant avoir servi dans l'armée. Un site est alors mis en ligne, proposant lui aussi de chercher la base de données des vétérans, touchant ces allocations... et d'exposer là aussi les fraudes.

> « La morale de l'histoire »

Marko Rakar montre que « dans cette période de données, une simple connexion à Internet et un accès à ces données permet à un tout petit groupe d'individus d'avoir un réel impact : un petit groupe de citoyens peut changer la politique électorale de tout un pays ou lutter contre la fraude et la corruption. »

> Ses trois conseils aux candidats à l'élection présidentielle française :

Nous avions demandé à nos speakers de donner trois conseils aux candidats à la présidentielle, pour réussir leur campagne en ligne.

Pour Marko Rakar, les clefs du succès sont simples :

  • s'investir en amont : « le résultat d'un succès est souvent la conséquence de cinq ou six années de travail. Avec Internet, on a l'impression que tout se passe instantanément. Mais c'est un mouvement de fond : Internet est comme une locomotive à vapeur. Il faut s'y lancer le plus tôt possible, pour prendre de l'élan. »
  • le réseau est essentiel : il faut se connecter aux différents acteurs populaires, même s'ils ne partagent pas les mêmes opinions.
  • être soi-même en ligne, se montrer tel que l'on est : un président « relax » jouant au baby-foot par exemple...
RSLN le 23/11/2011
rsln
RSLN le 23/11/2011

1 Comments


eddddd

voir aussi la base de données avec photos de fraudeurs fiscaux recherchés que l'état anglais vient de mettre en ligne (et sur Flickr pour un max de viralité !

le 22 August 2012

Ajouter un commentaire


Loading
biuquote
  • Comment
  • Preview

S'abonner à la newsletter

Votre adresse email sera uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de RSLN. Microsoft ne l'utilisera pour aucune autre communication, qu'elle soit commerciale ou institutionnelle. Microsoft ne vend ni ne loue ses listes d'abonnées à des tiers.