Suivez-nous également sur Twitter @RSLNmag
Conseil en normalisation, et blogueur (http://berjon.com/)

Robin Berjon L'ouverture de nouveaux espaces d'expérimentation

La démocratie moderne peut se concevoir comme l'application de la méthode expérimentale au domaine public: tout citoyen peut proposer ses solutions, en critiquer d'autres, exiger la transparence du processus, et quand une hypothèse emporte une certaine adhésion des moyens sont mis en œuvre pour la tester. L'avis général peut ensuite changer pour explorer d'autres voies.

Cette approche, bouillonnante à ses débuts, s'est peu à peu cristallisée autour de fonctionnements correspondant aux limites pratiques d'association et de communication à l'échelle étatique. Aujourd'hui, Internet déplace ces limites. En cela le e-gouvernement n'est pas par essence différent de ce qui le précède, mais correspond à l'ouverture de nouveaux espaces d'expérimentation permettant de faire évoluer nos façons d'appliquer la démocratie.

Nous ne sommes qu'au début de cette ouverture, aussi est-il difficile de prédire où ce changement mènera. Ceci dit trois axes semblent se dégager: l'obligation de moyens en termes de transparence appelle à une politique d'Open Data volontariste; la levée des barrières à la mobilisation de masse change la logistique de la politique; et finalement, l'efficacité nouvelle de la communication de groupe laisse entrevoir la possibilité d'une démocratie plus participative par le biais de la coproduction citoyenne.

Enseignant, chercheur, entrepreneur, responsable de la rubrique politique2.0 à Fondapol.
Cofondateur et directeur délégué général, Groupe Reflect, agence de marketing interactif et relationnel.
Fondateur de l'agence Adverbia, et rédacteur en chef du blog-territorial.fr
Président Aquitaine Europe Communication, agence des initiatives numériques
Directeur du département "Systèmes et Objets Interactifs" à Strate Collège Designers (Ecole Supérieure de Design Industriel)

Pingbacks and trackbacks (1)+

Ajouter un commentaire


Loading
biuquote
  • Comment
  • Preview

S'abonner à la newsletter

Votre adresse email sera uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de RSLN. Microsoft ne l'utilisera pour aucune autre communication, qu'elle soit commerciale ou institutionnelle. Microsoft ne vend ni ne loue ses listes d'abonnées à des tiers.